Comment consommer du miel ?

12 mai 2021

consommer miel
Généralement, les médecins conseillent la prise de miel plutôt que la prise de sucre. Ce produit obtenu par le nectar des fleurs se présente aujourd’hui sous diverses formes : miel de thym, miel d’arbousier etc… Même dans son état classique, il renferme des qualités incomparables qui apportent une valeur ajoutée en cuisine mais aussi en pratiques médicinales. Le miel, dans tous ses états, contient de grandes valeurs énergétiques. Un peu de miel suffit pour gagner en calories, en glucides, en potassium, sans parler de ses effets prébiotiques, antioxydants etc…

Comment choisir son miel ?

Les miels se choisissent selon leur utilisation, mais surtout selon leur consommation. Chaque variété de miels telle que vous trouverez sur miel-paris.com se distingue par son goût, par sa fréquence de récolte ou par son temps de conservation. Il n’en reste pas moins que pour bien sélectionner son miel, il faut avoir idée de la méthode pour l’appliquer, le préparer, le cuisiner et le déguster.

Dans l’idéal, optez pour un miel  pur et de très bonne qualité. Si vous en avez la possibilité, achetez du miel bio. Privilégiez la consommation du miel cru à jeun pour en tirer tous les avantages. Chauffé à plus de 40°, certaines de ses propriétés s’estompent.

Comment consommer du miel

Quelques idées pour bien consommer le miel

Le miel au petit déjeuner et dans les pâtisseries

Le miel accompagne plusieurs préparations culinaires. Vous pouvez incorporer du miel dans vos pâtes de crêpes ou de gaufres, et pouvez aussi le tartiner sur du pain ou de la biscotte. Le matin, vous pouvez choisir de l’intégrer dans les infusions de tisanes pour les sucrer ou pour vos thés et cafés. Il est aussi possible de l’associer à du yaourt, à des céréales ou à des compotes de fruits. Certains préfèrent le miel dans les glaces ou sorbets.

Incorporer du miel à vos plats

Le miel est un ingrédient spécialement choisi par les grands chefs pour les vinaigrettes, les sauces trempettes et les marinades. Par exemple, une vinaigrette sera composée de vinaigre balsamique, d’huile d’olive, de moutarde, d’orange et de miel. Une salade orientale, dépaysante à souhait, peut profiter de la saveur du miel pour donner du pep’s à tous ses ingrédients. Les salades à base de noix et autres oléagineux auront une petite touche personnelle avec du miel qui sera rajouté à leurs saveurs.

Les plats aux miels sont très nombreux. Voici quelques techniques et associations que vous pouvez facilement réaliser pour vos recettes :

  • Mettre le miel en dernier lieu en fin de cuisson
  • Utiliser le miel pour des plats gratinés à base de noix hachées et de courge
  • Ajouter du miel pour des préparations grillées comme le poisson. Il donne plus de goût à vos barbecues
  • Incorporer le miel dans un gaspacho ou dans une soupe froide aux fruits, aux courges ou aux carottes.
  • Mélanger le miel à des épices comme l’ail, le cumin, la coriandre et le persil.
  • Préférer le miel pour des plats à l’orange.
  • Assaisonner la volaille avec du miel. Le mélange se fera avec du vin blanc comme c’est le cas avec du poisson ou du poulet.

Comment bien conserver le miel ?

Pour profiter des apports du miel, il faut opter pour les bonnes méthodes de conservation.  Il se conserve dans des lieux protégés de la lumière et de la chaleur. Toutefois, il ne faut pas le placer dans un endroit trop humide. La température idéale de conservation est de 25°C. Après 6 mois de récolte et cru, vous pourrez bénéficier de toutes les propriétés du miel. Une cristallisation peut se former si vous conserver votre miel sur une assez longue période. Pour retrouver son état liquide, adoptez le bain-marie sur 2 heures ou 3 heures à une température de 40°C.

Back to Top

-