Les meilleurs verres à bière pour vous servir une pinte parfaite

27 juillet 2020

La bière est très à la mode. Considérez le fait que plus de 2000 brasseries artisanales opéraient en France en 2020. De récentes projections montrent que 1 000 brasseries supplémentaires devraient ouvrir dans les années à venir.

Lorsque vous aurez découvert le monde de la bière artisanale, vous commencerez à entendre régulièrement parler de « verres appropriés ». Bien que l’idée de servir la bière dans le bon verre soit devenue populaire grâce notamment à l’industrie de la bière artisanale et à la démocratisation des tireuses à bière pro, ce n’est pas un concept nouveau. Les brasseurs et les barmen perfectionnent les verres à bière depuis des décennies. Il y a une longue histoire autour du choix du bon verre pour chaque type de bière.

pinte de bière

Quel est le type de verre approprié pour chaque type de bière ?

Les deux types de verres à bière les plus courants

Les deux formes de verres à bière les plus courantes que vous connaissez probablement déjà sont présentées ci-dessous.

  1. La pinte

La pinte est probablement la forme la plus connue de verre à bière. C’est le verre idéal pour les barmen et les buveurs de bière peu informés. Sa forme le rend peu coûteux à fabriquer, facile à nettoyer et facile à empiler derrière le bar. C’est le type de verre le plus courant que vous verrez, de loin, dans votre point de vente local et chez tous vos amis.

Le Shaker, également appelé pinte américaine, est un verre cylindrique à parois droites. Le diamètre du verre augmente légèrement lorsque vous remontez du fond du verre vers le bord du verre. Une pinte de verre contient environ 0,946 litre de bière.

Le Nonic, également appelé pinte anglaise ou pinte impériale, est une alternative de 0.571l à la pinte américaine. Il a à peu près la même forme, mais son bord est plus épais. Il présente également une bosse près du haut du verre. Ce rebord est conçu pour les bières ayant une mousse plus épaisse.

L’épaisseur du verre de la pinte réchauffe la bière trop rapidement, et sa forme à large ouverture lui fait perdre son arôme plus rapidement que les autres verres. Faites une faveur à votre bière et évitez complètement ce genre de verre.

  • Le Stein et la choppe

La chope est probablement le deuxième verre de bière le plus courant que vous trouverez chez vos amis. Elle a une forme large et cylindrique avec une poignée. La chope est faite de verre épais. Certains modèles sont plus courts et présentent des alvéoles sur les côtés, comme le Seidel allemand. D’autres sont plus grands et ont des côtés lisses. L’anse de la chope est la caractéristique principale de ce type de verre. Elle est censée empêcher la chaleur de votre main de réchauffer la bière trop rapidement.

Le Stein a une forme de poignée similaire. Toutefois, il est muni d’un couvercle à charnière. Cette conception remonte au XVIe siècle, époque à laquelle on croyait que les boissons couvertes empêchaient la propagation de la peste bubonique. Traditionnellement, les Steins étaient fabriqués en pierre, en argent, en céramique ou en étain. De nos jours, il est rarement utilisé pour servir de la bière dans un bar, mais il est devenu un excellent souvenir.

Si vous choisissez une chope, évitez à tout prix les verres givrés. Le froid du verre givré peut engourdir vos papilles gustatives, ce qui se traduit par une expérience moins savoureuse. Les cristaux de glace créent également beaucoup de mousse, ruinent la carbonatation de la bière et tuent l’arôme.

Back to Top

-