Les diverses options pour exercer en tant que caviste

22 janvier 2021

Le caviste est un professionnel proposant la dégustation de bouteilles de vins et spiritueux pour l’ensemble de ses clients. Dans sa cave, il y a des produits adaptés aux envies de chaque client : grands crus, millésimes, whiskies, bières, produits d’épicerie… Mais comment tenir une cave à vins ?

Le caviste : Le professionnel de la sélection de vins

Du côté de la production

Ici, le professionnel des caves, agit avec le maître chai et l’œnologue. Il se chargera de nettoyer et de préparer le raisin après la vendange. Il examinera ainsi l’évolution du vin afin d’en obtenir les meilleures bouteilles, de sa température à sa fermentation !

Une fois que le raisin devient du jus, il passe dans les fûts du viticulteur. Le caviste se chargera ensuite de gérer tout le processus de fabrication du vin jusqu’à l’étiquetage.

Du côté de la distribution

Le caviste sur Oullins et sa région c’est aussi celui qui vend les vins français et les vins du monde dans sa boutique. Il choisira les meilleures références et appellations pour répondre aux exigences des clients.

Il donnera aussi des conseils aux clients par rapport aux divers cépages (pinot noir, Emilion, Grenache, Syrah, Merlot, Riesling, Chardonnay, Sauvignon, Cabernet) pour une dégustation des meilleurs vins ! Il peut avoir le rôle d’un sommelier, en orientant sur les meilleurs accords mets et vins !

Etant donné qu’il y a de multiples caves à vins en France, le caviste doit savoir faire preuve d’originalité pour se démarquer des autres. Cela passe par la présentation de sa boutique, les grands vins proposés (Châteauneuf du Pape, Languedoc Roussillon, Coteaux de Provence, vins Bordelais, Bourgogne, Côtes-du-rhône…). Et afin de diversifier son offre, il peut y organiser des dégustations de vins blancs, de vins rouges ou de rosés, sans compter les autres spiritueux riches en arômes !

métier caviste

Les formations pour devenir un professionnel du vignoble

Pour devenir caviste Oullins et s’y connaître en vin rouge, en vin blanc, en vin rosé, en vin gris, en grands crus ou encore en accords mets vins, il existe de nombreuses formations à disposition de tous. Comme formation initiale, vous pouvez compter sur le :

  • CAP agricole métiers de l’agriculture de production végétale ou CPQ ;
  • Bac Pro conduite et gestion de l’entreprise viticole ou conseil vente en vins et spiritueux ;
  • BTSA viticulture et œnologie ou technico-comercial vins et spiritueux ;
  • Licence pro organisation agricoles.

Parmi les diplômes de niveau bac +5, on recense :

  • Le diplôme national d’œnologie
  • Le diplôme d’ingénieur en agronomie ;
  • MBA Wine & Spirits
  • MBA Wine Marketing and Management
  • Msc Oenologie

Dans le cadre d’une formation continue, il est possible de se reconvertir dans le secteur. Vous pouvez par exemple compter sur le centre de formation professionnelle et de promotion agricole. Ces formations vous permettront d’en savoir plus sur le métier de vigneron.

Les diverses qualités d’un bon caviste

Un bon caviste doit tout d’abord avoir la fibre commerciale. Qu’il décide d’ouvrir sa propre cave ou de travailler en tant que salarié, il est un commerçant du vin et devra mettre en avant son savoir-faire pour faire vendre les vins. Aussi, le caviste doit aimer le contact avec les gens. Comme il sera toujours amené à dialoguer avec les fournisseurs, les vignerons ou les producteurs, il doit avoir un excellent sens relationnel.

Le vin, c’est le cœur même de son métier. Il doit être un passionné avant tout. En tant que bon caviste, il mettra en valeur le produit du vigneron et doit proposer des articles d’une grande qualité.

Enfin, comme le vin est fragile, il devra lui apporter le plus grand soin, surtout lors de la production en cave.

Back to Top

-